Navigation


 Publications en ligne


 Retour au forum

La Liberté Chrétienne   

Lettre à pergame

Admin | Publié ven 17 Jan - 10:35 | 57 Vues


Pergame

12

 Écris à l'ange de l'Église de Pergame : Voici ce que dit celui qui a l'épée aiguë à deux tranchants : 

Notons au passage, ô combien la révélation de Jésus colle aux restes de l'écriture. À Pergame, Jésus se présente comme celui qui se sert avec dextérité de l'épée à deux tranchants , la lettre aux Hébreux nous apprend que cette épée n'est pas une arme littérale  , éprouvons celà en lisant littéralement ce qui est écrit:

« La parole de Dieu est vivante, elle est pleine de force. Elle coupe mieux qu'une épée qui coupe des deux côtés. La parole de Dieu entre en nous en profondeur. Elle va jusqu'au fond de notre cœur, jusqu'aux articulations et jusqu'à la moelle. Elle juge les intentions et les pensées du cœur. (Hébreux 4:12) »

Nous comprenons combien le regard perçant de Jésus examine les congrégations , comment il exerce la justice par le moyen de la Parole de Dieu  qu'il s'approprie entièrement   , s'identifiant à elle  comme nous le verrons au chapitre 19 qui s'harmonise parfaitement avec le reste de l'écriture (puisque selon Jean Jésus est la parole personnifiée - voir Jean 1 : 1)  de plus il l'exerce avec une sagesse sans faille ( voir proverbes chapitre  8  et Jésus reste en liaison permanente avec le Père, ne faisant rien de sa propre initiative , il l'affirme par l'organe de Jean :

« Jésus leur déclara : " Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous comprendrez que moi, JE SUIS, et que je ne fais rien de moi-même ; ce que je dis là, je le dis comme le Père me l’a enseigné. (Jean 8:28) »

Au travers de Pergame Jésus annonce à chaque chrétien qu'il sont examiné sur la base de la parole de Dieu avec l'approbation du Père qui lui -même sonde le cœur et les reins il appelle chacun de ses frères à imiter son exemple  ce qui rappelle ses propres parole alors qu'il était encore sur terre :

« Jésus lui dit : Moi, je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. (Jean 14 :6) »


L'apocalypse n'est pas seulement un livre d'avertissement sur les choses qui doivent arriver bientôt , mais aussi un guide pour notre foi ,  un recueil de conseils pour l'édification

13

 Je sais où tu demeures ; là est le trône de Satan. Tu retiens mon nom, et tu n'as pas renié ma foi, même aux jours où Antipas, mon témoin fidèle, a été mis à mort chez vous, là où demeure Satan.

Selon son habitude, Jésus commence par les choses qui parlent en faveur de l'église de Pergame. Il connaît exactement la situation dans laquelle se trouvent les frères et sœurs. Ils sont restés attachés à son nom et ont gardé la foi chrétienne et Jésus précise : "même aux jours où Antipas, mon témoin fidèle, a été mis à mort chez vous, là où demeure Satan
Pourquoi Jésus dit-il à 2 reprises que les membres de l'église de Pergame demeurent "là où est le trône de Satan" ?Certains pensent que Pergame est le trône de Satan parce qu'on y pratiquait le culte d'Esculape, le dieu de la médecine représenté avec un serpent dit couleuvre d’esculape mais beaucoup d'autres divinités étaient également adorées à Pergame. La relation avec le trône de Satan devient compréhensible dans le testament du dernier roi de Pergame Attale III qui légua aux Romains notamment les doctrines mystérieuses et les pratiques spirites du culte de l'antique Babylone qui furent ainsi maintenues en vie dans l'empire romain et par la suite dans le monde entier, notamment par l'intermédiaire du Ponifex Maximus du Vatican (Voir The Two Babylons d'Alexander Hislop, pages 240-242) 
Les chrétiens de Pergame furent confrontés aux pratiques forcées de l'idolâtrie et "Antipas" s'est révélé être un témoin fidèle de Jésus jusqu'à la mort, devenant ainsi un modèle pour ses frères et sœurs dans la f

15

 Mais j'ai contre toi certains griefs : tu as là des gens qui maintiennent la doctrine de Balaam : il enseignait à Balak à faire en sorte que les fils d'Israël trouvent une occasion de chute en mangeant des viandes sacrifiées aux idoles et en se livrant à la débauche. 


Jésus, le surveillant céleste des églises qui vient les inspecter, signale à "l'étoile" et "messager" de la communauté chrétienne de Pergame qu’ils s’y trouvent des "des gens qui maintiennent la doctrine de Balaam" au lieu de "la doctrine du Christ." (2Jean 1:9)
Le résultat de la doctrine de Balaam est mentionné dans le texte suivant :

« Rappelez-vous, ce sont elles [des femmes Madianites] qui, sur la parole de Balaam, ont entraîné les Israélites à l’infidélité envers Yahvé (dans l’affaire de Baal-Péor), et aussitôt un fléau s’est abattu sur la communauté de Yahvé. (Nombres 31:16) (Nombres 31:16) 

Le récit complet de l'histoire de Balaam se trouve dans Nombres chap. 22  à 24.

15 De même, tu as, toi aussi, des gens qui maintiennent pareillement la doctrine des Nicolaïtes.
-16 Repens-toi donc, sinon je viendrai à toi bientôt, et je les combattrai avec l'épée de ma bouche.
-17 Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Églises ! Au vainqueur, je donnerai de la manne cachée et un caillou blanc ; sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît, sinon celui qui le reçoit.
Dans l'église d'Éphèse, il y avait des Nicolaïtes et Jésus disait qu'il haissait leurs "œuvres". Dans l'église de Pergame où il y avait également des Nicolaïtes, Jésus parle de "la doctrine des Nicolaïtes." La doctrine ou l'enseignement erroné des Nicolaïtes produisait donc de mauvaises oeuvres. L'ange ou messager collectif de l'église (les "anciens") devait se repentir de les laisser faire et il devait intervenir pour la protection des autres membres de l'église. Sinon dit Jésus "je viendrai bientôt" pour combattre ces gens sectaires. Il le fera avec "l'épée de sa bouche" la parole véridique de Dieu ! De cette manière, l'église serait finalement purifiée au cas où les anciens ne feraient pas leur travail.

Souvenons-nous que les 7 lettres de Jésus devaient être lues aux 7 églises. Les messages sont donc adressés à tous les croyants de toutes les églises. Chaque membre de chaque église est donc bien informée sur ce qui se passe dans son église et dans celles des autres églises. Si les anciens n'intervenaient pas pour assainir les conditions locales, chaque membre individuel avait la responsabilité d'agir s'il avait une oreille réceptive : "Que celui qui a des oreilles écoute ce que l'Esprit dit aux Églises !"
La manne était la nourriture miraculeuse avec laquelle Dieu nourrissait les Israélites dans le désert du Sinaï. Elle était visible et accessible à tous. Il n'en est pas de même de "la manne cachée" ! Il y avait une portion de manne cachée dans le tabernacle, plus exactement dans le compartiment appelé le "Très saint" qui illustre le ciel. Les vainqueurs sont assurés de recevoir de "la manne cachée", une nourriture à laquelle le Père pourvoira éternellement !
Jésus donnera aussi "un caillou blanc ; sur ce caillou est écrit un nom nouveau que personne ne connaît, sinon celui qui le reçoit." Un caillou blanc indiquait devant un tribunal qu'on était acquitté mais il pouvait également être le ticket ou billet d'entrée pour accéder à une invitation importante. Les appelés et élus vainqueurs ayant reçus un "caillou blanc" avec leur nouveau nom qui y sera inscrit auront alors accès à la maison du Père pour toujours

pour lire la suite

 


À propos de l'auteur