La Liberté Chrétienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
WebWeb  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau ...
Voir le deal

 

 La Bible: un livre falsifié ?

Aller en bas 
4 participants
AuteurMessage
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyVen 27 Mai 2022 - 19:54

                       
                              Bonjour tous...


                      Depuis quelques années déjà, plusieurs rebelles à l'enseignement de la Bible essaient de la discréditer...... cela peut prendre différentes formes mais le but est de mettre en doute la véracité de plusieurs passages, voire des livres entiers et même leurs auteurs........ 
                       
                                       Il y a un certain temps, je m'étais inscrit sur un forum déiste, pensant naïvement pouvoir convaincre quelques participants incrédules....mal m'en a pris, une trentaine de messages m'ont suffi pour comprendre que là ou' il y a peu de foi, la conversion tient du miracle...      mais ce qu'il y a de plus étonnant, c'est lorsque des participants qui se disent croyants ou chrétiens adoptent la même attitude que les rebelles et critiquent la Bible...

                      Maintenant, même parmi la "communauté chrétienne" les dépréciateurs de la Bible se font de plus en plus nombreux..... certains n'aiment pas l'apôtre Paul, pour d'autres Pierre est un faux apôtre, ou encore l'enseignement de l'épître de Jacques est erroné, ou les évangiles sont contradictoires sur certains passages, ou des livres sont inventés de toute pièce dans le but de tromper volontairement et je passe sur tous les jugements HUMAINS que l'on fait sur des hommes de Dieu dans le nouveau et l'ancien testament.... bref, après avoir fait l'addition de tous ces points et d'autres, on en arrive à la somme suivante:   La Bible ne vaut plus rien.....    mais alors que sert-il de croire, et surtout, si je crois, à qui me fier,  à ceux qui mettent en doute l'enseignement de la Bible ou à la Bible elle-même?.... au fond la question ne se pose pas: faire confiance à l'homme n'est pas salutaire, car l'homme prend des chemins bien tortueux, mais Dieu ne trompe pas...
                             Il ne faut pas être dupe de philosophies personnelles... si la Bible a été trafiquée, alors combien de personnes seraient tombées dans le piège depuis 2000 ans:   tous les copistes, les traducteurs, et les gens épris de vérité se seraient fait berner?    

                      La Bible, tel qu'elle a été transmise jusqu'à nos jours est vérité... Elle est le livre le plus traduit au monde et cela est un signe que l'Esprit-Saint enseigne en diverses langues: ce ne sont plus des hommes comme à la pentecôte qui parlent diverses langues, mais Dieu a suscité des traducteurs de toutes les nations pour qu'elles soient instruites des voies de Dieu chacune dans sa langue...
                           Qu'il y ait des points obscurs et difficiles dans la Parole ne fait aucun doute, et plusieurs passages doivent s'interpréter prudemment, les opinions divergent parfois beaucoup.... ce n'est pas une raison pour mettre en doute des enseignements, des livres, et leurs auteurs.......  l'attitude devant les Écritures est d'essayer de comprendre ce qu'elles ont à dire à ses lecteurs et non d'en déprécier son contenu...
                    Ce sujet n'a pas pour but de juger qui que ce soit, mais, de se mettre en garde contre des dérives par rapport à la doctrine de Christ:
          
             2 Jean 1: " 8 Prenez garde à vous, pour ne pas perdre ce à quoi nous avons travaillé, mais pour recevoir un salaire complet. 9 Quiconque va plus avant(ou s'éloigne) et ne demeure pas dans l'enseignement du Christ n'a pas Dieu. Celui qui demeure dans l'enseignement, il a, celui-là, et le Père et le Fils."     
                                À suivre..
                                          Bien humblement  en Jésus-Christ
                                                 Dan...
                                                            


Dernière édition par DanP2 le Sam 28 Mai 2022 - 1:31, édité 1 fois

Gégé2 et Elisa aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyVen 27 Mai 2022 - 20:17

Bonsoir cher Dan,

tu peux compter sur moi pour te soutenir dans ta suite de la défense des Saintes Écritures bibliques. 
Nous ne serons pas les seuls ! 
Dieu Lui-même en garantit déjà la pureté et la fiabilité :

Citation :
Les paroles de Yahweh sont des paroles pures,
un argent fondu dans un creuset sur la terre,
sept fois purifié.
Toi, Yahweh, tu les garderas ;
tu les préserveras à jamais de cette génération. 

( Psaume 12:7-8 )

Fraternellement en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptySam 28 Mai 2022 - 11:56

Toute l’Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner, 
pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice,
afin que l’homme de Dieu soit formé et équipé pour toute œuvre bonne ...
(2Timothée 3:16-17)

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptySam 28 Mai 2022 - 14:41

                         Bonjour tous....


                        Merci Nomade pour ta participation et les passages que tu as cité sont tout à fait appropriés.  J'ai relu le Psaume 12, très beau Psaume...



                   Si Christ est la pierre d'angle du nouveau temple spirituel qui s'érige depuis 2000 ans(Éphésiens 2.19-22), la Bible, quant à elle, contient des témoignages à la Vérité, à la Lumière.....  la Bible forme un tout homogène et un seul et même Esprit s'y manifeste de différentes façons.... 

                             ......à trop essayer d'y chercher une "bête noire" on passe à côté de l'enseignement de Christ;  le but des Écritures c'est de nous faire connaître Dieu à travers Jésus-Christ(l'œuvre de Dieu, c'est que vous croyez en celui qu'il a envoyé Jean 6.29)..... SON ENSEIGNEMENT est primordial et cet enseignement est véhiculé en très grande partie par les Épîtres qui sont les fondements de l'Église naissante et qui sont encore des références aujourd'hui..... Christ disait aux siens dans Jean 14: " 12.....celui qui croit en moi accomplira lui-même les œuvres que je fais. Il en fera de plus grandes parce que je vais auprès du Père."    Les apôtres ont continué et achevé l'œuvre de Christ en multipliant les conversions parmi Juifs et nations et établissant les "mesures" spirituelles justes du nouveau temple et que les disciples de Christ devaient adopter...

             Il est écrit dans 2 Thes. 2 que l'ennemi de Dieu ira: " 4.....jusqu'à s'asseoir dans le temple de Dieu, voulant lui-même se faire passer pour Dieu." Il ne faut pas s'attendre à ce qu'un homme s'assoie dans un temple reconstruit...... confesser Christ est une chose, rester dans son enseignement en est une autre, l'esprit de l'erreur(1 Jean 4.4-6) fait beaucoup de ravages et il en fera... 



            Je cite encore une fois 2 Jean 1: " 9 Quiconque va plus avant(s'éloigne) et ne demeure pas dans l'enseignement du Christ n'a pas Dieu. Celui qui demeure dans l'enseignement, il a, celui-là, et le Père et le Fils." 


              C'est tout pour l'instant

                           Dan....

Nomade et Elisa aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

ti-Jean


Nombre de messages : 605
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptySam 28 Mai 2022 - 18:38

Bonjour à tous,

Juste pour mettre mon petit grain de sel, et de fournir un exemple de la cohérence de ceux qui ont étés choisis à la rédaction des Saints Écrits Sacrés, concernant le médiateur de la nouvelle alliance,
Jérémie chapitre 31 :
31Les jours viennent — déclaration du SEIGNEUR — où je conclurai avec la maison d'Israël et la maison de Juda une alliance nouvelle,  32non pas comme l'alliance que j'ai conclue avec leurs pères, le jour où je les ai saisis par la main pour les faire sortir d'Egypte, alliance qu'ils ont rompue, bien que je sois leur maître — déclaration du SEIGNEUR. 33Mais voici l'alliance que  je conclurai avec la maison d'Israël, après ces jours-là — déclaration du SEIGNEUR : Je mettrai ma loi au dedans d'eux, je l'écrirai sur leur cœur ; je serai leur Dieu, et eux, ils seront mon peuple. 34Celui-ci n'instruira plus son prochain, ni celui-là son frère, en disant : « Connaissez le SEIGNEUR ! » Car tous me connaîtront, depuis le plus petit d'entre eux jusqu'au plus grand — déclaration du SEIGNEUR. Je pardonnerai leur faute, je ne me souviendrai plus de leur péché.
 
Jérémie 31 :
31Le SEIGNEUR déclare : « Dans peu de temps, je vais établir une nouvelle alliance avec le peuple d'Israël et le peuple de Juda.  32Elle sera différente de l'alliance que j'ai établie avec leurs ancêtres, quand je les ai pris par la main pour les faire sortir d'Égypte. Cette alliance, ils l'ont brisée, et pourtant, j'étais leur maître. C'est moi, le SEIGNEUR, qui le déclare. »  33Le SEIGNEUR déclare encore : « Voici l'alliance que je vais établir avec le peuple d'Israël à ce moment-là. Je mettrai mes enseignements au fond d'eux-mêmes, je les écrirai sur leur cœur. Je serai leur Dieu, et ils seront mon peuple. » 34Le SEIGNEUR déclare : « Personne n'aura plus besoin d'instruire son prochain ou son frère en disant : “Connaissez le SEIGNEUR ! ” En effet, tous me connaîtront, du plus petit jusqu'au plus grand. Je pardonnerai leurs fautes et je ne me souviendrai plus de leurs péché
 
Jérémie 31 :
31Voici que les jours viennent, Où je conclurai avec la maison d'Israël et la maison de Juda Une alliance nouvelle, 32Non comme l'alliance que j'ai conclue avec leurs pères, Le jour où je les ai saisis par la main Pour les faire sortir du pays d'Égypte, Alliance qu'ils ont rompue, Quoique je sois leur maître, 33Mais voici l'alliance Que je conclurai avec la maison d'Israël, Après ces jours-là, Je mettrai ma loi au-dedans d'eux, Je l'écrirai sur leur cœur ; Je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. 34Celui-ci n'enseignera plus son prochain, Ni celui-là son frère, en disant :Connaissez l'Éternel ! Car tous me c onnaîtront, Depuis le plus petit d'entre eux jusqu'au plus grand, Car je pardonnerai leur fauteEt je ne me souviendrai plus de leur péchés.

dans la lettre de Paul aux: 
Hébreux chapitre 8:10 au chapitre 10:18,
surtout chapitre 10:15,16,17,18.

en toute humilité d'esprit,
ti-jean
Revenir en haut Aller en bas
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyDim 29 Mai 2022 - 4:09

                          
                                   Bonjour tous....

                       La Bible est homogène et quiconque a juste un peu l'expérience des Écritures le constate aisément: il y a une uniformité d'Esprit dans tous les livres de la Bible hormis les livres deutérocanoniques, dans l'ancien testament pour certaines bibles, qui ont été ajoutés par les catholiques et les orthodoxes.."le protestantisme et le judaïsme ne voient pas ces livres comme inspirés et les considèrent donc comme apocryphes." (Wikipédia);  de plus il est facile de constater que ces livres ajoutés ne contiennent pas le même langage uniforme que les autres: nul besoin d'être un exégète pour s'en rendre compte...
    
                              Le nouveau testament a été ajouté à la Bible Hébraïque(l'ancien testament):  ce livre est devenu la Bible chrétienne.  Le nouveau testament contient les témoignages d'hommes et de femmes qui ont été de proches témoins du Sauveur promis, Christ.....

                     Ceci étant dit, plusieurs ont travaillé au prix de leurs vies à l'élaboration du nouveau testament tel que nous le connaissons aujourd'hui; comme l'ancien Testament il est la Parole de Dieu qui converge vers un seul but:  Christ et son ENSEIGNEMENT....... 
                                                      
                       La Bible n'est certainement pas un livre qu'on doit lire comme un autre livre que l'on critiquerait pour ses inexactitudes et ses supercheries, ce serait une façon bien humaine que de lire la Bible de cette façon.................elle ne se lit que par l'Esprit et par la foi en elle, et c'est ainsi que ses enseignements se révèlent en temps et lieux, il n'y a pas d'autres moyens.... Ésaïe 29 fait une belle allusion à ceux qui pensent comprendre mais qui ne comprennent pas le langage spirituel de la Bible....

                 " 11 Toutes les révélations sont devenues pour vous comme les mots écrits sur un rouleau scellé. Donnez-le à un homme qui a appris à lire en disant: "Lis cela, s'il te plaît", et il vous répondra: "Je ne peux pas, le livre est scellé".  12   Donnez-le à quelqu'un qui n'a jamais appris à lire en lui disant:" Lis cela, s'il te plaît", et il vous répondra: " Moi, je ne sais pas lire."          Voilà, la clef de la compréhension c'est Dieu qui l'a en sa possession....peut-on la lui demander?

                                      Voilà pour l'instant
                              Dan..
            
                                                  

Adminis, Nomade et Elisa aiment ce message

Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
Gégé2


Nombre de messages : 10250
Localisation : Europe
Date d'inscription : 29/03/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyDim 29 Mai 2022 - 9:56

la bibliothèque divine, n'est pas un recueil falsifiable !
Déjà parce que le Père veille à sa rédaction, à sa diffusion, à sa réalisation, 
Qui aurait pu falsifier le récit de la création ? Certes, beaucoup s'y sont essayés , cependant très tardivement, des théories multiples pour effacer les droits d'auteur du créateur apparurent, ce sont des  scientifiques avides de gloire qui émirent des contre -  vérités .
Le but était d'effacer Dieu pour le remplacer  par  l'auto-création , où la merveilleuse création se serait mise en place  seule , comme si le chaos pouvait produire les mathématiques et ses différents théorèmes , comme si la physique s' organisait d'elle-même par la loi du hasard, comme si toutes les diversités minérales , avec leurs différentes masses atomiques se seraient constituées, organisées d'elle-mêmes  pour former les différents éléments qui constituent l'univers.
Puis le summum , l'homme  ,  avec un corps animal , mais tellement différent , capable de penser , de créer, de faire des choix librement ,  capable de raisonner , d'exprimer sa pensée par écrit , et même de communiquer avec son créateur. Dieu dit qu'il est fait à son image! Mais ce n'est pas tout : les différents éléments existants se sont organisées pour former la vie dans toute sa complexité sa chimie particulière  qu'elle soit végétale , animale  , l'un se nourrissant de l'autre et vice et versa, malgré  les frontières qui interdisent aux différentes espèces de se mélanger , d'être inter-fécondes  
Il est écrit:
Le méchant dit avec arrogance: Il ne punit pas! Il n'y a point de Dieu! -Voilà toutes ses pensées. (Psaumes 10 : 4) 

Ici nous remarquons qu'il n'est pas question que des scientifiques , il y en a qui sont honnêtes ils n'affirment que ce qu'il peuvent démontrer . 
Le méchant lui; cherche son profit , sa gloire , il cherche à nier Dieu , d'ailleurs tous ceux qui ajoutent pour avoir raison devant autrui, et tous ceux qui retranchent, pour dénigrer la vérité biblique ; se classent parmi les méchants.
Les buts sont les mêmes , en effet ; c'est l'orgueil qui les fui de  Dieu les identifie ainsi : 
il y a des gens aux yeux pleins de mépris qui regardent tout le monde de haut. (Proverbes 30:13)

Ceux qui comme Satan se  rebellent , le font pour assouvir leur désir , puis ils entraînent d'autres pour se donner une notoriété et faire croire que Dieu est débonnaire , ou qu'il n'existe que sous la forme de mythes,  aussi remisent - ils la bible aux oubliettes se servent d' elle pour asservir leur prochain en prenant bien soin de ne prendre dans la parole que ce qui sert leurs intérêts 
Le disciple de Christ a l 'amour pour Dieu , pour la vérité, il s'attache à honorer la parole sans rien ajouter ; sans rien retrancher . 
Ce n'est pas ce que nous avons constaté ces derniers temps  ou beaucoup transforment la bible selon leurs désirs , leurs doctrine , ignorants ce qui les démontent 
Alors gardons les paroles précieuses de notre Dieu , elles nous édifient , nous forment , nous aident à faire la volonté du Père en suivant Christ le modèle  ( voir 1 Pierre 2 : 21 ) 
Fraternellement gg
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyDim 29 Mai 2022 - 22:57

Chers lectrices, chers lecteurs, saviez-vous que la Bible contient 22 livres historiques ? Parlons-en un peu.

Les livres historiques de la Bible
Beaucoup de récits et même des livres entiers de la Bible sont qualifiés d'historiques ou de documents d'histoire :
- "Voilà l'histoire de la création des cieux et de la terre" (Genèse 2:4)
- "Voici l'histoire de Noé" (Genèse 6:9)
Dans la table des matières de diverses Bibles, on classe généralement comme livres historiques dans l'Ancien Testament :
- les 5 livres de Moïse (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, Deutéronome) 
- Josué
- Juges
- Ruth
- 1 et 2 Samuel
- 1 et 2 Rois 
- 1 et 2 Chroniques
- Esdras
- Néhemie
- Esther
Livres historiques dans le Nouveau Testament - Les 4 Évangiles :
- Matthieu
- Marc
- Luc 
- Jean 
- et les Actes des Apôtres
Cela fait donc bien 22 livres historiques inspirés par Dieu sur les 70 livres et lettres de la Bible (Rappel : les Psaumes sont classés dans 5 livres)

Un auteur d'un livre historique est généralement un historien ! 
Moïse, Josué, Samuel, Esdras, Néhémie, Matthieu, Marc, Luc, Jean et d'autres rédacteurs des livres historiques de la Bible étaient donc des historiens d'une qualité exceptionnelle puisqu'ils furent soutenus par l'Esprit saint lors de la rédaction de leur(s) livre(s) d'histoire respectif(s)

Comment procède généralement un historien pour rédiger un livre d'histoire ? Il se procure les documents antérieurs encore disponibles qu'il va citer ou inclure dans son livre d'histoire. Bien que le nom de l'auteur de ce livre d'histoire sera le sien, il contiendra des documents ou certains commentaires écrits par d'autres auteurs ayant vécus avant lui. C'est exactement le cas pour les auteurs des livres historiques de la Bible. C'est ainsi que par exemple le Pentateuque (Genèse, Exode, Lévitique, Nombres et Deutéronome) est attribué à Moïse qui en a rédigé la plus grande partie mais il a inclus également des récits antérieurs - ce que font pratiquement tous les historiens !

Peut-on se fier aux informations contenues dans ces 22 livres historiques de la Bible ? Dans un prochain commentaire, j'ai l'intention de vous parler du livre de Werner Keller "La Bible arrachée aux sables" qui répondra à cette question !
Alors à bientôt !
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.

DanP2 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyLun 30 Mai 2022 - 9:17

De tous les livres d'histoire de tous les peuples, c'est celui de la nation d'Israël qui a été le plus honnête, le plus crédible : la Bible !
En effet, tandis que toutes les nations cherchent à enjoliver leur histoire et à taire ou à minimiser leurs erreurs, la Bible rapporte honnêtement les hauts et les bas de la nation d'Israël, le peuple élu de Dieu de l'antiquité ! Une raison de plus de faire confiance à cette bibliothèque divinement inspirée !

Dans ce sujet du forum où nous discutons sur la question "La Bible: un livre falsifié ?" , j'ai mentionné dans mon commentaire précédent le livre de Werner Keller "La Bible arrachée au sables" paru en 1955. C'est vers la fin des années 50 du siècle écoulé que j'ai découvert ce livre dans la vitrine d'une librairie lors d'un voyage en Allemagne. Le titre d'origine en allemand est : "Und die Bibel hat doch recht" ce qui donne littéralement traduit : "Et la Bible a quand même raison". Je trouve que c'est dommage qu'on ne l'a pas conservé dans l'édition francaise. L'affirmation que la Bible a quand même raison est justifiée par les nombres découvertes archéologiques qui y sont mentionnées, toutes venant confirmer la véracité des récits bibliques. Ce livre est également paru en anglais sous le titre : "The Bible As History; a Confirmation of the Book of Books." (La Bible en tant qu'histoire; une confirmation du Livre des livres) 

Ce livre m'a fortement motivé pour faire un voyage d'étude au Moyen-Orient début des années 80 du siècle dernier. J'avais proposé à un ami américain également fortement intéressé par la question de la fiabilité historique des récits bibliques de m'accompagner. Nous avons parcouru l'Égypte, le Sinaï et Israël en nous rendant sur les lieux archéologiques mentionnés dans le livre "La Bible arrachée aux sables." C'étaient des semaines inoubliables et très enrichissantes pour la foi dans les Saintes Écritures ! Je ne vais pas vous raconter tout ce que nous avons vu et vérifié qui confirme absolument la véracité des récits de la Bible : il me faudrait écrire un livre pour le faire !

Je vous invite tout simplement à lire le livre de W. Keller "La Bible arrachée aux sables" qui est toujours disponible et vous verrez qu'on peut absolument se fier aux 22 livres historiques de la Bible. Cliquer sur :
 la bible arrachée aux sables

Avec mes meilleurs souhaits
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyVen 3 Juin 2022 - 16:42

Chères lectrices, chers lecteurs,
il est vrai que depuis la création de l'homme puis de la femme, il y a eu des tentatives de mettre en doute la parole de Dieu puis même de la falsifier ! Le premier cas est bien connu, c'est le chérubin qui a dit à la femme :

Citation :
1...  « Dieu a-t-il vraiment dit : ‹ Vous ne mangerez aucun des fruits des arbres du jardin › ? » 
2 La femme répondit au serpent : « Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.
3 Cependant, en ce qui concerne le fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit : ‹ Vous n’en mangerez pas et vous n’y toucherez pas, sinon vous mourrez. › »
4 Le serpent dit alors à la femme :
« Vous ne mourrez absolument pas,
mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront et vous serez comme Dieu : vous connaîtrez le bien et le mal. » (Genèse 3:1-5)

En mentant ainsi à la femme, Satan devint "le père du mensonge" (Jean 8:44) puisqu'elle est morte suite à sa désobéissance envers Dieu.
Satan a donc été le premier qui a essayé de mettre en doute la parole de Dieu !

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
ti-Jean

ti-Jean


Nombre de messages : 605
Localisation : Québec - Canada
Date d'inscription : 28/12/2009

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyVen 3 Juin 2022 - 18:18

bonjours à tous et toutes,
encore mon petit grain de sel,


ANNULER LA PAROLE DE DIEU
 
Jésus à dit:
Matthieu 15:3 En réponse il leur dit : " Pourquoi vous aussi violez-vous le commandement de Dieu à cause de votre tradition ? ...
9 C’est en vain qu’ils continuent à me rendre un culte, parce qu’ils enseignent pour doctrines des commandements d’hommes. ’ "
Marc 7: Laissant le commandement de Dieu, vous tenez ferme la tradition des hommes. "
Alors que Tite mentionne quelque chose d'intéressant concernant les juifs de l'époque:
Tite 1:14 ne faisant pas attention à des fables juives et à des commandements d’hommes qui se détournent de la vérité.

Un retour dans l'histoire nous amènera probablement à comprendre ses citations de Jésus et Tite...
Les Asmonéens et leur héritage


LES ÉVANGILES ainsi que les écrits de l’historien Josèphe ( 1 er siècle ) montrent qu’au temps de Jésus le Judaïsme était divisé en plusieurs factions qui se livraient une lutte D’INFLUENCE.
Parmi elles, les PHARISIENS et les SADDUCÉENS.


Si fort était leur ascendant qu’ils parvinrent à convaincre l’opinion publique que Jésus n’était pas le Messie Matthieu 15 :1,2 ; 16 :1 ; Jean 11 :47, 48 : 12 :42,43 ).
L’historien Josèphe signale pour la première fois leur existence au II ième siècle avant notre ère.
A l’époque, de nombreux Juifs cèdent à l’attrait de l’HELLÉNISME, la CULTURE et la PHILOSOPHIE GRECQUE. L’ antagonisme entre hellénisme et judaïsme atteint son paroxisme lorsque LES DIRIGEANTS SÉLEUCIDES profanent le temple de Jérusalem en le vouant à Zeus.
A la tête de forces rebelles, JUDA MACCABÉE, fougueux chef juif appartenant à la famille des ASMONÉENS, reprend le temple aux Grecs.
Aucun de ses deux groupes n’est cependant mentionné dans le Écritures Hébraïques.
Les années suivantes seront marquées par la formation de sectes aux idéologies divergentes, qui se disputeront l’emprise sur la communauté juive. Comment expliquer ce phénomène ?
L’histoire des asmonéens va nous l’apprendre.
PLUS D’INDÉPENDANCE, MOINS D’UNITÉ.


Ayant atteint son objectif religieux de rétablir le culte du seul vrai Dieu vivant au temple, Judas Maccabée nourrit des ambitions politiques. Beaucoup de Juifs cessent alors de le suivre. Il poursuit néanmoins sa lutte contre le pouvoir séleucide, conclut une alliance avec Rome et cherche à instaurer un ÉTAT juif indépendant. Après sa mort au combat, ses frères JONATHAN ET SIMON reprennent le flambeau, affrontant une opposition virulente des monarques séleucides. Ces derniers finiront pourtant par faire des concessions politiques qui donneront une certaine autonomie aux frères asmonéens.

Bien que LES ASMONÉENS SOIENT D’ASCENDANCE SACERDOTALE, aucun d’entre eux N’A JAMAIS ÉTÉ GRAND PRÊTRE.

Pour beaucoup de Juifs, cette fonction revient de droit aux prêtres descendants de Tsadoq, que Salomon avait établi grand prêtre ( I Rois 2 :35 ; Ézékiel 43 :19
Jouant à la guerre et de la diplomatie, Jonathan obtient des séleucides le titre de grand prêtre.

À sa mort, son frère Simon franchit une étape supplémentaire. En septembre 140, un important décret est publié à Jérusalem et gravé en lettres grecques sur des tablettes de bronze :

‘‘ Le roi Démétrios ( monarque grec séleucide le confirma ( Simon ) ) < … > dans la charge de grand prêtre, il en fit un de ses amis et il lui décerna de grands honneurs. >…> Les Juifs et les prêtres avaient jugé bon que Simon fût pour eux commandant et grand prêtre À PERPÉTUITÉ jusqu’au moment où se lèverait un prophète digne de foi. ’’
Voir Maccabées 14 : 38 à 41, Bible de la Pléiade ( livre historique des apocryphes ).

La double fonction de CHEF et de GRAND PRÊTRE qui est ainsi octroyée à :
Simon et ses descendants à donc le soutien à la fois
Du pouvoir étranger séleucide et de la ‘‘ Grande Assemblée ’’ des Juifs.


C’EST LÀ UN TOURNANT HISTORIQUE.


Comme le révèle l’historien Emil Schürer, une fois que les Asmonéens eurent instauré une dynastie politique, ‘‘ Ils se préoccupèrent moins d’accomplir la Torah ( la loi des Juifs ) que de préserver et d’étendre leur POUVOIR POLITIQUE ’’.

Mais pour ne pas froisser la susceptibilité de ses concitoyens ;
Simon se garde bien d’utiliser le tire de ‘‘ roi ’’,
lui préférant celui d’ ‘‘ ethnarque, chef du peuple ’’.


L’usurpation asmonéenne du pouvoir religieux et politique n’est pas du goût de tous. Plus d’un historien situent à cette époque la formation de la communauté de Qumrân.
Un prêtre descendant de Tsadoq, et qu’on identifie au ‘‘ Maître de justice ’’ des écrits de Qumrân,
Quitte Jérusalem et conduit un groupe d’opposants dans le désert de Judée, au bord de la mer Morte.


L’un des manuscrit de la mer Morte, un commentaire du livre d’Habaquouq, condamne ‘‘ le prêtre impie, qui fut appelé du Nom de vérité au début de son avènement ; mais, quand il exerça le commandement sur Israël, SON CŒUR S’ÉLEVA.
Selon de nombreux spécialiste, Jonathan ou Simon pourrait être celui que la SECTE présentait comme le ‘‘ le prêtre impie ’’ exerçant le commandement.

Simon poursuit ses campagnes militaires d’extension territoriale. Il connaît une fin brutale puisqu’il est assassiné avec deux de ses fils par son gendre PTOLOMÉE lors d’un banquet non loin de Jéricho. Mais la tentative de coup d’État avorte. AVERTI qu’on a envoyé des hommes pour le tuer,
Jean Hyrcan, le dernier fils de Simon, les capture et
prend la succession de son père comme chef et grand prêtre.

Nouvelle conquêtes et oppression


Dans un premier temps, les forces syriennes malmènent sérieusement Jean Hyrcan, jusqu’en 129 où elles perdent une bataille décisive face aux Parthes. À propos des conséquences de cette défaite sur la dynastie séleucide, l’historien Juif Menahem Stern écrit que :

Hyrcan en profite pour ‘‘ rendre à la Judée sa pleine indépendance politique et s’étendre dans plusieurs direction ’’. Et avec quel succès ?

Débarassé de la menace syrienne, il sort de la Judée pour envahir et annexer de nouveaux territoires, rasant les villes dont les habitants REFUSENT de se CONVERTIR au JUDAISME. Il mène campagne notamment contre les IDUMÉENS ( Édomites ). ‘‘ La conversion des Iduméens fut une première, écrit le professeur Stern, car elle concerna une race entière et non une poignée d’individus. ’’

Hyrcan s’empara aussi de la SAMARIE, ou il détruit le temple du MONT GUERIZIM.

L’historien Solomon Grayzel relève tout ce que cette politique asmonéenne de conversion forcée a de paradoxal :
‘‘ Voilà un petit fils de Mattathias ( le père de Juda Maccabée ) viole le principe même
que la génération précédente a si noblement défendu : la liberté religieuse.


Apparition des PHARISIENS et des SADDUCÉENS


C’est dans le contexte du règne Hyrcan que Josèphe évoque pour la première foi l’influence grandissante exercée par les PHARISIENS et les SADDUCÉENS. Bien qu’il ait déjà mentionné l’existence DES PREMIERS sous Jonathan, il ne dit rien de leur origine. Pour certains spécialistes, ce groupe descendrait des HASSIDIM, une secte pieuse qui a soutenu Judas Maccabée dans ses objectifs religieux, mais s’en est désolidarisée à partir du moment où il a nourri des ambitions politiques.

On rattache généralement LE NOM PHARISIENS à un terme hébreux signifiant LES SÉPARÉES, quoique certains l’apparente plutôt au mot INTERPRÈTES. Les pharisiens sont des lettrés issus du peuple, sans ascendance notable. Ils se tiennent séparés de l’impureté rituelle par l’exercice d’un piété particulière qui leur fait appliquer les lois du temple relatives à la sainteté des prêtres aux situations courantes de la vie.
Ils ont développé une nouvelle forme d’interprétation des Écritures ainsi qu’un
concept qu’on appellera plus tard la loi orale.


Sous Simon, leur admission dans la GÉROUSIA, le conseil des anciens ( futur SANHÉDRIN ) , leur a acquis un certain prestige.

Josèphe raconte que Jean Hyrcan a été un élève puis un partisan des Pharisiens, jusqu’au jour où ceux-ci lui font le reproche de ne pas abandonner la charge de Grand Prêtre.

La rupture est brutale : Hyrcan déclare illégales les prescriptions religieuses des Pharisiens et rallie le parti de leurs adversaires religieux, les SADDUCÉENS.
Les Sadducéens tiennent vraisemblablement leur nom du grand prêtre Tasdoq
dont les descendants ont occupé la fonction sacerdotale depuis Salomon,
même si tous n’appartiennent pas à cette lignée.


D’après Josèphe,
Ils sont les riches aristocrates de la nation, et le peuple ne les aime guère.


La majorité d’entre eux écrit le professeur SCHIFFMAN, étaient, semble-t-il, des
Prêtres ou des gens alliés par mariage aux familles de Grands Prêtres.


Les Sadducéens côtoient donc le pouvoir depuis longtemps. Aussi sentaient-ils leur autorité naturelle menacée par l’influence grandissante des Pharisiens sur la vie publique et par leurs idées d’étendre la sainteté sacerdotale à tout le monde.
Les dernières années du règne d’Hyrcan leur permettent de reprendre l’avantage.
ARISTOBULE, le fils ainé et successeur d’Hyrcan, meurt au bout d’un an, sans avoir poursuivi contre les Ituréens la politique de conversion forcée et fait entrer la GALILÉE dans le giron asmonéen. Mais, c’est sous le règne de son frère ALEXANDRE JANNÉE ( 103-76 avant notre ère ) que la dynastie va atteindre l’apogée de sa puissance.
Alexandre Jannée rompt avec la ligne de ses prédécesseurs en
SE PROCLAMANT OUVERTEMENT GRAND PRÊTRE ET ROI.



La lutte entre les Asmonéen et les Pharisiens se durcit et dégénère même en une guerre civile qui coûtera la vie à 50,000 Juifs.

La rébellion matée, Jannée, dans un geste digne des rois PAÏENS, fait mettre au poteau 800 opposants, les obligeants à assister, pendant leur agonie, au massacre de leurs femmes et de leurs enfants, tandis que lui-même festoie ostensiblement avec ses concubines.

· Peut-être est-ce à cet épisode que fait allusion le manuscrit de la mer Morte intitulé :
commentaire de Nahum quand il mentionne
‘‘ le lionceau furieux ’’ qui ‘‘ suspendait des hommes vivants. ’’

Nahum 2 :11 à 14.

Jannée est un politicien pragmatique. Sa haine des pharisiens ne l’empêche pas de constater leur popularité croissante auprès du peuple. Aussi, sur son lit de mort, conseille-t-il à  sa femme Salomé Alexandre, de gouverner avec eux. Le choix qu’il a fait de Salomé pour lui succéder de préférence à ses fils se révèle judicieux : sous son règne ( 76-67 avant notre ère ), la nation connaîtra l’une des périodes les plus paisibles de l’ère asmonéenne.
Les Pharisiens retrouvent leur pouvoir, et
les lois interdisant leurs prescriptions sont abolies.


A la mort de Salomé, ses fils Hyrcan II ( qui exerçait la fonction de Grand Prêtre ) et Aristobule II se disputent le pouvoir. Mais ils n’ont pas l’intelligence politique et militaire de leurs devanciers ; ni l’un ni l’autre ne semble prendre la mesure de la présence romaine dans la région, qui n’a cessé de se renforcer depuis l’effondrement du royaume séleucide.

En 63, les deux frères en appellent à la médiation du Romain Pompée, arrivé à Damas, pour régler leur différent. La même année, Pompée marche sur Jérusalem et s’en rend maître. C’est le commencement de la fin pour le royaume asmonéen.

En 37 avant notre ère, l’Iduméen Hérode le Grand, a qui le sénat romain a reconnu le titre de ‘‘ roi de Judée ’’, ‘‘ allié et ami du peuple romain ’’, s’empare de Jérusalem.
Le royaume asmonéen a vécu. Son héritage !


C’est pendant la période asmonéenne, de Judas Maccabée à Aristobule II, que s’est ébauché       le paysage religieux divisé du temps de Jésus. Le zèle initial des Asmonéens pour le culte de Dieu avait cédé le pas à un intérêt personnel déplacé. Au lieu de saisir l’occasion qui s’offrait à eux d’unir le peuple dans l’obéissance à la Loi de DIEU, leurs prêtres l’avaient entraîné dans l’abîme des conflits politiques, créant un contexte propice à l’apparition d’idées religieuses divergentes.

Les asmonéens ne sont plus, mais la nation désormais aux mains d’Hérode et de Rome va voir :
Sadducéens, Pharisiens et autres se disputer le pouvoir religieux.


Cette dernière phrase ne nous fait-il pas étrangement pensée à notre époque....?
Ceci nous aide également à comprendre la disposition d'esprit des Juifs, prêtres et grands prêtres de l'époque,   (?) ainsi que le peuple de Dieu (?)

Nous voulons garder également à l'esprit que c'est dans cet atmosphère que la Septante fut entrepris…
ti-jean
Revenir en haut Aller en bas
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyVen 3 Juin 2022 - 21:28

                        Bonjour tous, et merci à chacun pour votre participation...

                      La Bible véhicule une chose que l'histoire n'a pas: l'Esprit de Dieu.... et il se révèle pleinement en Jésus-Christ.  Il est la clé de la compréhension:  une incompréhension survient? c'est Christ qui en a l'intelligence...  Daniel(#2) grand prophète, reconnaissait que toute révélation ne venait pas des hommes:

                 " 21....à lui appartiennent la sagesse et la force......il donne la sagesse aux sages et, à ceux qui savent comprendre, il accorde la connaissance. 22 Il dévoile des choses profondes et secrètes, il sait ce qu'il y a dans les ténèbres, et la lumière brille auprès de lui.....

         27 Daniel s'adressa au roi et lui dit: Le secret que Sa Majesté demande, aucun sage, aucun magicien, aucun mage, aucun enchanteur n'est capable de le lui faire connaître. 28 Mais, il y a, dans le ciel, UN DIEU QUI RÉVÈLE LES SECRETS....." 



                  L'aspect historique de la Bible est une chose, le message spirituel qu'elle nous lègue en est une autre et celui-ci ne demande qu'à être compris... Les historiens cherchent par l'histoire, les sages et les intelligents cherchent par la science,  l'homme de Dieu cherche par la foi en l'Esprit de Dieu, en l'Esprit de Christ...Le témoignage de Jésus est l'Esprit de la prophétie(Ap. 19.10)..... peut-être pourrait-on traduire par: le témoignage de Jésus est l'âme de la prophétie ou encore le témoignage de Jésus est le principe vital de la prophétie ou encore le témoignage de Jésus est la vie de la prophétie.... Jésus est donc la compréhension de l'Apocalypse et de beaucoup de passages, il n'y a pas de doute...



                 Il faut toujours garder à l'esprit que les Écritures ont une source divine, ce que les autres livres n'ont pas .... remarquez les magnifiques paraboles dites par Christ: elles ont tous des messages bien plus grand que nature, par exemple le merveilleux le début de la parabole du semeur: Un semeur sortit pour semer...quelle simplicité de parole pour cette similitude(ou parabole) riche en enseignement.... on devrait considérer toute parole de Dieu, y compris l'histoire, comme un enseignement, une instruction, utile pour pour la connaissance de Dieu et de ses "secrets" intarissables....



                 
                              Très humblement et fraternellement en Jésus-Christ
                                   Dan..

Gégé2 aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyLun 6 Juin 2022 - 12:03

                             Bonjour tous.....



                        En passant, dans la Bible, il y a trois événements majeurs qui aident et même qui sont essentiels à la compréhension de la fin des temps: 

                 1.    La captivité du peuple d'Israël et son retour en terre promise.....

                 2.    La venue de Christ et l'Esprit-Saint répandu parmi les nations...

                 3.   La parousie ou retour de Christ établissant définitivement son règne avec son peuple et le jugement de ses ennemies....



                        Dans plusieurs prophéties de l'ancien testament ces trois événements sont pratiquement interchangeables..... par exemple, plusieurs passages qui parlent du retour des Israélites en terre promise, le retour de la captivité, servent de tremplin pour prophétiser Christ et la nouvelle alliance; à ce sujet, le livre de Zacharie en est un bel exemple:


               4 :  " 6 ...C'est ici la parole que l'Éternel adresse à Zorobabel: Ce n'est ni par la puissance ni par la force, mais c'est par mon Esprit, dit l'Éternel des armées. 7 Qui es-tu, grande montagne, devant Zorobabel? Tu seras aplanie. Il posera la pierre principale au milieu des acclamations: Grâce, grâce pour elle.... 9 Les mains de Zorobabel ont fondé cette maison, et ses mains l'achèveront."



                         Il est évident que cette prophétie ne concerne pas que le seul fait historique de l'AT , il prophétise Christ construisant la maison de Dieu, le nouveau temple spirituel de la nouvelle alliance ou' des pierres vivantes sont utilisées et qui rendent un culte agréable à Dieu...





                          C'est tout pour l'instant..



                                    Dan...
Revenir en haut Aller en bas
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyLun 6 Juin 2022 - 16:20

                            Bonjour tous...



                       Il y a aussi des expression récurrentes, comme celle-ci que j'ai choisi dans Mat. 24: 29 que l'on retrouve aussi dans Luc 21.25 et dans Marc 13.24: 

             " 29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées." Ces signes précéderont immédiatement la venue du Fils de l'homme...



                Des expressions similaires se trouvent dans Ez.32.7,  Esaïe 13.10, Joël 2.10, 3.3 et 4.14, Hab. 3.10, Esaïe 24.23, Ap. 8.12 et 6.12, Ecc.12.2...... ces expressions-signes précèdent la "visite" de l'Éternel sur la terre et les jugements qui s'y rattachent, car l'Éternel est trois fois Saint(Esaïe 6.3) et ne se tient pas en présence de pécheurs, même la création physique, ce qui est temporaire, se retire devant le grand Roi....


             Voilà pour l'instant

                                    Dan..
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyLun 6 Juin 2022 - 17:48

Cher Dan et aux lectrices et lecteurs, 
voici un extrait de notre discussion verset par verset de l'Évangile de Matthieu sur Matthieu 24:29:
 
Citation :
24:29 ... le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa clarté, les étoiles tomberont du ciel et les puissances des cieux seront ébranlées.

Voici la clé de la compréhension : Jésus dit bien (dans l'Évangile de Luc) que "sur la terre" littérale il y aura de l'angoisse chez les nations à cause des choses vues dans "le ciel" causées par les puissances des cieux ébranlées" ! Si "la terre" est littérale, "le ciel ou les cieux" le sont nécessairement aussi. Ma conclusion est donc que les phénomènes prédits par Jésus seront par conséquent vus par tous littéralement dans le ciel ! 
Ce que nous ne savons pas à l'avance, c'est en quoi consisteront exactement ces phénomènes célestes mais tous sauront qu'ils ne seront pas naturels comme dans le cas des ténèbres surnaturelles lors de l'éxécution de Jésus, ce qui fut également le cas lors de la plaie des ténèbres prolongées en Égypte aux jours de Moise. Lorsque Josué a dit "Soleil arrête-toi!" et que la clarté du jour fut miraculeusement prolongée, tous - aussi bien les Israélites que leurs ennemis - savaient que cela venait de Dieu :
Citation :C'est alors que Josué s'adressa à Yahvé, en ce jour où Yahvé livra les Amorites aux Israélites. Josué dit en présence d'Israël: "Soleil, arrête-toi sur Gabaôn, et toi, lune, sur la vallée d'Ayyalôn!"Et le soleil s'arrêta, et la lune se tint immobile jusqu'à ce que le peuple se fût vengé de ses ennemis. Cela n'est-il pas écrit dans le livre du Juste? Le soleil se tint immobile au milieu du ciel et près d'un jour entier retarda son coucher. (Josué 10:12-13)..."les puissances des cieux seront ébranlées" : "puissances" est traduit du grec dunameis. Or dunamis désigne une force à l'action. Je suis arrivé à la conclusion que dunameis désigne dans ce passage biblique les forces électromagnétiques (courants électriques, aimants) ainsi que la loi de la gravitation, ou loi de l'attraction universelle, découverte par Isaac Newton. C'est la loi décrivant la gravitation comme une force responsable de la chute des corps et du mouvement des corps célestes, et de façon générale, de l'attraction entre des corps ayant une masse, par exemple les planètes, les satellites naturels ou artificiels. Jésus dit que "les puissances des cieux seront ébranlées." Or "ébranler" signifie faire osciller, faire trembler, rendre moins stable. Si les "puissances des cieux" sont "ébranlées" juste avant le retour de Christ selon ses propres paroles, les effets visibles dans le ciel toucheraient le soleil, la lune et les étoiles ... 
Concernant notre discussion sur Luc 21:26, il est utile de connaître certaines informations sur le champ magnétique de la terre :
Citation :Le pôle Nord magnétique de la Terre est un point errant unique sur la surface où le champ magnétique terrestre pointe vers le bas. ... Généré par les déplacements du noyau ferreux de la Terre, ce pôle est en déplacement constant (environ 40 km par an) : il a franchi en 2005 la côte canadienne et il est prévu qu'il se retrouve au-dessus des terres sibériennes dans environ 50 ans.
Le pôle Nord magnétique ne doit pas être confondu avec le pôle Nord géographique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%B4le_Nord_magn%C3%A9tique 

Ce qui est particulièrement intéressant en rapport avec notre discussion est la remarque suivante tirée également de l'encyclopédie Wikipédia :
Citation :L’archéomagnétisme, fondé sur l'étude des traces de champ magnétique fixées dans les objets archéologiques (briques, céramiques, etc.), et le paléomagnétisme, fondé plutôt sur les roches, permettent de comprendre l'évolution du géomagnétisme au fil du temps ; en datant les inversions de polarité magnétique au travers des âges, par exemple.Une telle inversion de la polarité magnétique de la terre a déjà eu lieu dans le passé puisqu'elle est enregistrée dans les strates géologiques.
Voici encore d'autres commentaires :
"... les puissances des cieux" par lesquels Dieu maintient l'univers des cieux et de la terre en place seront ébranlées et les feront basculer et chanceler, toutes choses étant disloquées ..." - Richard Lenski, ST LUKE'S GOSPEL p.1023.  ...
https://jesus.forumgratuit.org/t3125-matthieu-chap-24


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
DanP2

DanP2


Nombre de messages : 1274
Date d'inscription : 20/08/2018

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyMar 7 Juin 2022 - 11:59

                   
                       Bonjour Nomade, shalom....
                   
                           C'est une façon de voir les choses.  Personnellement, je n'ai pas tendance à mêler la science avec les Écritures, pourquoi? parce qu'elle est imparfaite, partielle et souvent très hypothétique, ..... mais, ça ne reste que ma manière de faire, sans plus....
                    
                               Je crois aussi qu'à la fin des temps il y aura des signes visuels dans le ciel et que des phénomènes terribles se produiront à la vue de tous les habitants de la terre comme décrit dans Mat. 24.29 et dans les autres évangiles; lesquels? difficile à dire, et on peut supposer plein de choses....
                          
                            Dieu dit dans Ézéchiel 32 au sujet de l'Égypte antique:
                   
                              " 7 Quand je t'éteindrai, je voilerai les cieux Et j'obscurcirai leurs étoiles, Je couvrirai le soleil de nuages, Et la lune ne donnera plus sa lumière. 8 J'obscurcirai à cause de toi tous les luminaires des cieux, Et je répandrai les ténèbres sur ton pays...."
                                     
                                     .....ici nous avons affaire à quelque chose de symbolique, en référence aux ténèbres qui eurent lieu en Égypte à la 9e plaie..  un jour Dieu "éteindra" c'est à dire détruira ou mieux "abaissera" la puissance égyptienne, non seulement elle mais toute sa science et ses philosophies qui l'éclairent ou en lesquelles elle met sa confiance.......  dans les évangiles, il y a certainement une notion matérielle, ce qui n'empêche pas un sens parallèle figuré.... qui pourrait vouloir dire:  les hommes chercheront des solutions et n'en trouveront pas, leurs forces les abandonneront... ce qui éclaire normalement, deviendra confusion et ténèbres..
                                        
                               Ésaïe 13:
                                    " 6 Gémissez, car le jour de l'Éternel est proche: Il vient comme un ravage du Tout-Puissant. 7 C'est pourquoi toutes les mains s'affaiblissent, Et tout cœur d'homme est abattu. 8 Ils sont frappés d'épouvante; Les spasmes et les douleurs les saisissent; Ils se tordent comme une femme en travail; ils se regardent les uns les autres avec stupeur; Leurs visages sont enflammés."     
                 La surprise de la fin sera d'autant plus grande que personne ne s'y attendra: Mat. 24.44: " Pour cette même raison, vous aussi, tenez-vous prêts, car c'est à un moment que vous n'auriez pas imaginé que le Fils de l'homme viendra."   


                    La notion ou l'instruction spirituelle ne doit pas être évacuée au profit du sens littéral, : " Les aveugles voient, les paralysés marchent normalement, les lépreux sont guéris, les sourds entendent, les morts ressuscitent.":  sens littéral ou sens spirituel?
             J'ai déjà lu plusieurs discussions qui ont eu lieu sur le forum, et je crois que l'on peut toujours améliorer les connaissances acquises ou que l'on pense immuables.....
                 
                      Avec tout mon respect, cher Nomade
                           Très fraternellement en Christ..


                          Dan....


                   
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyMar 7 Juin 2022 - 13:11

DanP2 a écrit:
                       Bonjour Nomade, shalom....                
                           C'est une façon de voir les choses.  Personnellement, je n'ai pas tendance à mêler la science avec les Écritures, pourquoi? parce qu'elle est imparfaite, partielle et souvent très hypothétique, ..... mais, ça ne reste que ma manière de faire, sans plus.... 

Cher Dan,

je n'ai pas non plus la tendance à mêler la science avec les Saintes Écritures que j'étudie plutôt à l'aide de l'Esprit saint !

Mais dans un sujet comme celui-ci : La Bible: un livre falsifié ? je me sers volontiers de preuves archéologiques dans lesquelles les fouilles sont effectuées avec des méthodes scientifiques vérifiables dans le but de convaincre ceux qui sont d'avis que la Bible serait un livre falsifié !

Fraternellement en Christ
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyMer 8 Juin 2022 - 11:23

Chères lectrices et chers lecteurs,

je rappelle volontiers un sujet particulièrement intéressant de 3 pages "La Bible et l'archéologie" ouvert par Mimarie il y a 2 ans sur le forum, sujet que j'ai eu beaucoup de plaisir à relire :

https://jesus.forumgratuit.org/t1943-la-bible-et-l-archeologie

Bonne lecture et, si vous en voyez la nécessité, n'hésitez pas à relancer le sujet !

Cordialement

Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin



Nombre de messages : 14251
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? EmptyVen 10 Juin 2022 - 16:05

La traversée de la Mer Rouge par les Israélites et la route de l'Exode

Lorsqu'au début des années 1983, j'ai fait mon voyage d'études en Égypte et en Israel avec mon ami américain comme mentionné précédemment, j'ai passé un bon moment à Nuweiba assis sous un palmier au bord de la Mer Rouge. J'avais donc vue sur la plage, la Mer Rouge et l'Arabie en face. C'est exactement là que Ron Wyatt - qui s'est trouvé au même endroit vers la même époque - a déduit que les Israélites traversèrent la Mer Rouge pour se rendre au Sinaï en face en Arabie : "— car Sinaï est une montagne en Arabie —" a écrit l'apôtre Paul (Galates 4:25 Crampon)

Voir la carte et la photo de la plage de Nuweiba et l'endroit de la traversée de la Mer Rouge dans l'article en anglais de Ron Wyatt. Le petit documentaire d'environ 10 minutes au début de l'article vaut également la peine d'être vu  :
https://www.ronwyatt.com/red_sea_crossing.html

Sincèrement
Nomade

_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





La Bible: un livre falsifié ? Empty
MessageSujet: Re: La Bible: un livre falsifié ?   La Bible: un livre falsifié ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La Bible: un livre falsifié ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» laissez la bible interpreter la bible ..!!!
» aime et fais ce qui te plait
» la bible et l'archéologie
» Le centre de la Bible
» Le canon de la Bible

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: De tout et de rien :: La philosophie de l'humanisme-
Sauter vers: