La Liberté Chrétienne

Forum d'aide, de recherche et collaboration pour une meilleure compréhension des écritures
 
 Liens Liens  AccueilAccueil  PortailPortail  PublicationsPublications  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Le signe des derniers jours face à l'histoire

Aller en bas 
AuteurMessage
marc

marc

Nombre de messages : 253
Localisation : FRANCE HTE NORMANDIE
Date d'inscription : 28/04/2006

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyMer 12 Déc 2007 - 17:34

Quelques jours avant sa mort, Jésus a prédit la destruction devant arriver au temple de Jérusalem. (Matthieu 24:1, 2) En raison de cette prédiction certains de ses disciples lui posèrent deux ou trois questions :
Dis-nous quand cela se passera, et quel signe indiquera le moment de ta venue et de la fin du monde. - Matthieu 24:3, BFC.7
Avant de vraiment répondre à ces questions, Jésus donna plusieurs avertissements à ses disciples :
Faites attention que personne ne vous trompe. Car beaucoup d’hommes viendront en usant de mon nom et diront : «Je suis le Messie !» Et ils tromperont quantité de gens. Vous allez entendre le bruit de guerres proches et des nouvelles sur des guerres lointaines ; ne vous laissez pas effrayer : il faut que cela arrive, mais ce ne sera pas encore la fin de ce monde. Un peuple combattra contre un autre peuple, et un royaume attaquera un autre royaume ; il y aura des famines et des tremblements de terre dans différentes régions. Tous ces événements seront comme les premières douleurs de l’accouchement. -Matthieu 24:4-8, BFC.
En plus des guerres, les famines et le tremblement de terre, Jésus mentionne dans les versets suivant, des persécutions, de faux prophètes et une augmentation du mépris de la loi. Toutes ces occurrences devaient-elles être comprises comme des signes irréfutables identifiant le retour de Christ et de la conclusion de l’époque ? Ou, au contraire, Jésus n’a-t-il pas en fait conseillé à disciples de ne pas se laisser induire en erreur par de tels événements ? (A suivre...)
Revenir en haut Aller en bas
Gégé2
Modérateur
Gégé2

Nombre de messages : 9138
Localisation : Fance
Date d'inscription : 29/03/2006

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyMer 12 Déc 2007 - 22:53

Bonsoir Marc
Merci de nous faire partager ton point de vus sur cette Prophetie de Jesus , je vais prendre le temps de rflechir avant de te repondre ,
tu as tout mon amour fraternel, embrasse ta maman pour moi
à bientôt

_________________
Il y a plus de bonheur à donner qu’à recevoir. ’ ” (Actes 20:35)
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

N.J FREE

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyJeu 13 Déc 2007 - 8:50

Avant de répondre sur le fond de ta question, j'aimerais faire un parallele avec 1 THESS 5: 1 et suite.


Paul a-t-il vraiment prévu que les nations, immédiatement avant la fin des temps, proclameraient une paix du monde ? A-t-il dit que ce serait "le signal final" l'annonce que "la destruction soudaine" est imminente ? (La Tour de Garde , 15 mai 1987, pages 19) le contexte et particulièrement la Bible, montrent que cette conclusion est totalement fausse.

Les commentateurs de la Bible signalent souvent que l'apôtre Paul, dans 1 Thess. 5:1-11, donne simplement un résumé des propres paroles de Jésus sur sa venue comme on les trouve en Mat. 24:36-44, Luc 17:26-30 et 21:34-36. Jésus avait dit qu'il viendrait inopinément, comme un voleur pendant la nuit. Ce serait comme les jours de Noé, avant le Déluge et comme les jours de Lot, avant la destruction de Sodome et Gomorrhe. Les gens étaient très occupés par leurs activités quotidiennes et n'ont eu aucun soupçons; "ils mangeaient et buvaient, les hommes vendaient, ils projetaient, ils construisaient." Au milieu de tout cela cette destruction s'est soudainement abattue sur eux. Paul résume brièvement les mots de Jésus :

"Maintenant, frères, à propos des temps et des époques, nous ne devons pas vous écrire, car vous connaissez très bien (les propres paroles de Jésus) que le jour du Seigneur viendra comme un voleur pendant la nuit. Tandis que les gens diront, ' Paix et sécurité, ' la destruction viendra sur eux soudainement." 1 Thessaloniciens 5.1-3 Nouvelle Version Internationale

Un voleur n'annonce pas d'avance "les temps et les époques" de son arrivée. Il ne fait pas "de signal" pour avertir de sa venue. Il vient inopinément, quand les gens se sentent en paix et en sécurité. C’est justement à cause de cette absence d’un quelconque "signe" ou "signal" que Jésus a pressé ses disciples "de rester éveillé" et de "se préparer". (Mat. 24:42, 44; Luc 21:34, 36) Paul a répété ces exhortations. (1 Thess. 5:6-Cool Pour "rester éveillé" ils ne devaient pas continuer à chercher un "signal final", mais "rester dans leur bon sens et porter la cuirasse de la foi et de l’amour et comme un casque l'espoir du salut ". (1 Thess. 5:Cool Celui revêtu de cette armure ne serait pas pris par surprise au jour "du Seigneur". Il serait prêt, quelque soit le moment de sa venue.

La Société Watchtower a changé le sens des paroles de Paul pour signifier exactement l’opposé. Ils ont transformé l'absence prédite "de signes" et "de signaux", par Paul par les mots "Paix et sécurité" en un "signal final" que la destruction du monde est imminente!
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

N.J FREE

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyJeu 13 Déc 2007 - 9:20

Les dirigeants avancent que le mot grec parousia signifie " présence " plutôt que venue. En second lieu, comme la société en a l’habitude l'auteur cite Matthieu 24 versets 3 et 7 mais oublie de mentionner les versets 4 à 6, qui indiquent:



En réponse Jésus leur dit : " Prenez garde que personne ne vous trompe; car beaucoup viendront sur la base de mon nom, disant, ' je suis le Christ, ' et en tromperont beaucoup. Vous allez entendre parler des guerres et de rumeurs de guerres; voyez que vous ne soyez pas terrifiés. Car ces choses doivent avoir lieu, mais la fin n'est pas encore là. Car nation se lèvera contre nation.. .



Ainsi le contexte de Matthieu 24 indique exactement l'opposé de ce que la société déclare. En réponse à la question: " Quel sera le signe de ta présence....?" Jésus a répondu: " Prenez garde que personne ne vous trompe.... Vous allez entendre parler de guerres et de rumeurs de guerres.... Toutes ces choses doivent avoir lieu, mais la fin n'est pas encore là. Car nation se lèvera contre nation...." Ainsi Jésus avertissait ses disciples de ne pas être trompé par des événements tels que les guerres, et il a donné cet avertissement avant de répondre à leur question au sujet du signe. Les versets 7 à 12, que la société interprète comme la description du signe de la venue de Jésus, font logiquement et textuellement partis de l’avertissement de Jésus au sujet des choses qui pourraient tromper les disciples, et contiennent une description des événements qui pourraient potentiellement les induire en erreur et qui se produiraient avant la fin. C’est seulement après cet avertissement et cette description, pendant laquelle Jésus ne dit rien au sujet d'un signe, qu’il dit dans le verset 14, " et alors la fin viendra." Ce n'est pas avant le verset 30 que Jésus décrit réellement le signe que les disciples lui ont demandé. Ainsi Matthieu 24:4-12 n'est pas une description faite par Jésus sur la façon d’identifier le " signe, " mais plutôt sur comment ne pas être trompé au sujet de choses dont certains pourraient être inclinés à voir comme un " signe."

L'explication de Jésus pourrait être reformulée ainsi: " Les guerres, les famines, les tremblements de terre et autres nuisances vont caractériser régulièrement l'histoire de l'homme à l'avenir, comme ils l’ont déjà fait dans le passé, de telles choses ne devrait pas être comprises comme des signes de ma venue et de la fin des temps." Il a probablement dit cela en raison des auteurs apocalyptiques juifs de son époque, qui prévoyaient l'arrivée du Messie au milieu de beaucoup de calamités et de signes comme les guerres, la famine, les pestes et les tremblements de terre. Les disciples pouvaient avoir de telles choses à l'esprit quand ils ont interrogé Jésus au sujet du « signe », et il a essayé de redresser leur pensée à ce sujet.



" une duperie a besoin de beaucoup d'autres duperies, et ainsi toute la maison est construite dans le ciel et doit bientôt tomber sur terre." -- Baltasar Gracian, l'art de la sagesse du monde
Revenir en haut Aller en bas
N.J FREE

N.J FREE

Nombre de messages : 713
Localisation : marseille
Date d'inscription : 04/04/2007

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyJeu 13 Déc 2007 - 9:57

La Watchtower et l’intensité de la première guerre mondiale.
( Tiré de : Investigator No 39 Novembre 1994)


http://www.chez.com/tjrecherches/WWI.htm
Revenir en haut Aller en bas
marc

marc

Nombre de messages : 253
Localisation : FRANCE HTE NORMANDIE
Date d'inscription : 28/04/2006

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyJeu 13 Déc 2007 - 16:23

Bonjour à tous et merci Gégé pour ton amour à notre égard Very Happy

(Suite)
Les commentateurs Bibliques prudents et avisés ont souvent montré que nulle part Jésus n’identifient ces événements comme le “signe“ de son avènement, mais semble plutôt conseiller ses disciples de ne pas tirer pareille conclusion quand des désastres ou des catastrophes de cette sorte surviendront. Dès le début de sa réponse, son avertissement était : “ne soyez pas induits en erreur. Ne soyez pas terrifiés. De telles choses doivent survenir, mais la conclusion n’est pas encore là.“ Ils montrent aussi que le mot grec pour “signe“ (to sēmeìon) en Matthieu 24, le verset 3, est au singulier et pourrait donc difficilement faire allusion à plusieurs événements différents.
Ils ont davantage remarqué que Jésus ne décrit pas vraiment son retour jusqu’à ses paroles dans les versets 27 à 31, suivant sa prédiction de la destruction de Jérusalem. Ensuite, pour la première fois, il commence à parler du signe de son avènement, “le signe du Fils d’homme“ (verset 30), ici de nouveau au singulier comme dans le verset 3.
Revenir en haut Aller en bas
Nomade
Admin
Nomade

Nombre de messages : 12738
Localisation : Europe
Date d'inscription : 23/09/2006

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyJeu 13 Déc 2007 - 18:27


_________________
... et si, sur quelque point, vous pensez autrement, là encore Dieu (n)ous éclairera. En attendant, quel que soit le point déjà atteint, marchons tous dans la même ligne - Philippiens 3,15-16.
Revenir en haut Aller en bas
marc

marc

Nombre de messages : 253
Localisation : FRANCE HTE NORMANDIE
Date d'inscription : 28/04/2006

Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire EmptyJeu 13 Déc 2007 - 20:59

Toutefois, les paroles introductives de Jésus devraient apparemment être comprises comme des avertissements contre des conclusions erronées - “faites attention que personne ne vous trompe ... ne soyez pas inquiets.“ Il y aurait des guerres, des famines, des pestes, des tremblements de terre et d’autres problèmes. Ses disciples devraient aussi s’attendre à faire l’objet de la haine et de la persécution, pas seulement une fois, mais plusieurs fois dans l’avenir. Ils devraient les endurer jusqu’à la conclusion. Avant cela l’Évangile du royaume prêché par Jésus et ses disciples atteindrait toutes les nations de la terre. Ce qu’après cela que viendrait la fin, pas avant. (Matthieu 24:4-14) Après avoir donné cette vue d’ensemble de l’histoire future, Jésus alors commença à répondre aux questions des quatre disciples : leur question à propos de la destruction du temple (les versets 15 à 22) et leur question à propos de son retour et de la conclusion de l’époque (les versets 27 et suivant).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty
MessageSujet: Re: Le signe des derniers jours face à l'histoire   Le signe des derniers jours face à l'histoire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Le signe des derniers jours face à l'histoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A 4 jours des 40 ans... Walter Cronkite n'est plus...
» méditons les évangiles du jour
» Absent quelques jours
» Comment justifier le "non-redoublement" face aux parents?
» Site chrétien catholique diffusant des messages du Ciel et des prophéties

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Liberté Chrétienne :: Discussions bibliques :: Par sujet-
Sauter vers: